vendredi 24 février 2017

Une chouette turbulette

Devenue une spécialiste de la turbulette, j'ai récidivé à l'occasion de la naissance dans notre entourage d'un petit Adam.
J'ai choisi chez Toto un imprimé chouettes en camaïeu de bleus ainsi qu'un uni bleu canard assorti.
 

Et pour tenir bébé bien au chaud, j'ai pris une polaire gris taupe.

Pour les emmanchures, comme pour la précédente gigoteuse, j'ai découpé un biais dans le tissu imprimé, qui permet une jolie finition.

Rame, rame, Rameurs, ramez

Après la réalisation de turbulettes, ma copine Caro m'a lancé un nouveau défi couture : des moufles en polaire spéciales aviron. Baptisées pogies, elles gardent la main bien au chaud tout en permettant de conserver un contact direct avec l'aviron.
Je n'ai pas trouvé de tuto dédié sur Internet, j'ai donc pas mal hésité et tâtonné avant de me lancer. J'ai eu de la chance de trouver chez Toto de la polaire bicolore, pile dans les couleurs du club, rouge et noire.
 Ebauche de patron, découpe et assemblage

Ajout des "manchettes" au niveau du poignet et pour passer l'aviron

 
Ta-dah!!!
 
Et pour finir, une petite photo de mes pogies sur les eaux de la Saône

lundi 6 février 2017

Une turbulette japonisante

Voici une turbulette que ma collègue Caro m'avait commandée pour un cadeau de naissance à faire courant janvier.

Le petit Tiago est arrivé un peu en avance et je n'ai donc pas pu honorer ma commande pour le jour J mais vu la taille de la turbulette, il pourra encore la porter pendant plusieurs mois (années).


C'est plus fort que moi, quand je couds pour une petite fille je choisis des tons rosés, et pour un p'tits gars...je ne peux m'empêcher d'opter pour du bleu. Pour l'extérieur, j'ai donc trouvé un coton bleu roi uni ainsi qu'un imprimé japonais. 



J'ai doublé l'ensemble avec une polaire bleu clair vraiment très douce.

Pour ma 1ere turbulette, j'avais réussi à assembler l'intérieur et l'extérieur sans difficultés, la chance du débutant sans doute. Pour ce 2ème modèle je n'ai pas réussi à assembler les manches avant de retourner l'ensemble sur l'endroit. J'ai donc décidé de finir les emmanchures par un biais coordonné et je suis finalement très contente du résultat. 

Et voilà de quoi maintenir Tiago bien au chaud!

dimanche 5 février 2017

1ère trousse de l'année 2017

Pour démarrer doucement 2017, j'ai repris un modèle que j'affectionne particulièrement : la trousse Susie de Pattydoo

Pour la confectionner, j'ai utilisé mon reste de suédine et de tissu papillon que j'avais utilisés pour le Calypso.

Pour l'extérieur des soufflets, j'ai utilisé le côté fuchsia de la suédine. J'ai choisi de réaliser les crevées en prune.


J'ai un peu agrandi la trousse par rapport au modèle original, pour en faire une pochette fourre-tout très pratique.
Et voici l'ouvrage, porté par mon mannequin sac favori!