mardi 29 novembre 2016

Hue, Kocotte!

Pour emballer délicatement un petit présent, j'ai suivi un nouveau patron de ma créatrice favorite : le très joli Kocotte, de Sacôtin bien sûr! 

J'ai choisi une chute d'imprimé bleu et brun pour le corps du sac, un uni bleu roi pour la boucle et la bordure contrastantes et un bleu ciel/turquoise pour la doublure.

Ce modèle est une vraie petite merveille à réaliser, il nécessite peu de fournitures, se coud très rapidement et donne un mini sac raffiné, parfait pour y cacher un petit cadeau, donc, mais idéal également pour transporter ses indispensables (CB, portable, clés).

Et pour finir, une photo de l'ouvrage au poignet de ma mannequin pour sac officielle.



dimanche 27 novembre 2016

Un Flo automnal

Et voilà, j'ai recommencé! Je vous présente mon 4ème Flo de Sacôtin!

Pour ce modèle aux couleurs de l'automne, j'ai choisi un simili cuir floqué et un coton uni (chez Toto, bien sûr!)

Ayant désormais l'habitude de réaliser ce modèle, j'ai pu veiller à soigner les finitions, notamment le raccord de "tapisserie" de part et d'autre du passepoil.


J'ai respecté à la lettre le tuto pour obtenir un sac vraiment pratique avec ses deux poches intérieures, sa bandoulière ajustable ainsi que des pieds et un fond rigide qui lui apportent une belle tenue.





Je suis vraiment ravie du résultat et j'ai hâte d'arborer mon nouveau sac préféré, qui se marie très bien avec mon manteau (et aussi avec ma cuisine, et ça c'est important!)


Pour finir, je profite de cet article pour faire un peu de pub pour un joli site, celui de La mercerie des créateurs, dont j'avais entendu parler chez Sacôtin. Outre des fournitures pour sac (pieds de sac, anneaux métalliques, thermocollant, etc.) j'y ai trouvé de très beaux cotons imprimés. J'étais tellement pressée de découvrir le contenu de mon colis que je n'ai pas pensé à prendre une photo mais le tout était soigneusement emballé dans un joli papier de soie et accompagné d'un gentil petit mot et d'un petit cadeau qui a ravi l'amatrice de thé que je suis! Sans oublier des échantillons de tissus qui m'ont définitivement convaincue que cette 1ère commande ne serait sûrement pas la dernière (une belle suédine cloutée me fait particulièrement de l'oeil!)





Hey Jude

Une de mes chères collègues m'avait passé commande pour une turbulette destinée à une petite fille dont la naissance était prévue pour fin novembre.
Le bébé ayant finalement pointé son nez mardi dernier, je peux désormais vous présenter mon ouvrage :

Je n'étais soumise à aucune contrainte quant aux couleurs ou motifs. Je me suis donc fait plaisir en choissant un camaïeu de roses bien fifille. J'ai utilisé un patchwork de 3 cotons différents pour le devant et un uni framboise pour le dos, le tout en provenance de chez Toto.

Et pour que la petite princesse ait bien chaud cet hiver, j'ai doublé l'ensemble avec une polaire beige toute douce.

Je n'avais sous la main que les pièces du patron sans instructions de montage. J'appréhendais un peu de me lancer mais je me suis rassurée en me disant qu'une turbulette se rapproche assez d'un sac.

Après la constitution du patchwork pour le devant et la découpe de l'ensemble des pièces, j'ai appliqué au point de bourdon les lettres du prénom de la petite fille sur la pièce avant gauche de la turbulette.

J'ai ensuite posé la fermeture éclair centrale, sur le devant de la turbulette, en la coinçant entre les tissus extérieur et intérieur, endroit contre endroit (comme pour un sac en fait).
Ensuite, comme pour un sac, j'ai cousu le "sac extérieur" en laissant une petite ouverture pour pouvoir retourner l'ouvrage. J'ai ensuite cousu le "sac intérieur" puis j'ai assemblé les deux sacs l'un dans l'autre endroit contre endroit. J'ai alors retourné l'ouvrage, surpiqué au niveau des manches et du col et terminé en fermant à points invisibles la petite ouverture laissée au bas de l'extérieur. A noter que, comme pour un sac, j'ai fini les angles avec la tecnhnique dite "de la brique de lait".

Je n'avais jamais réalisé d'aussi grosse pièce mais j'avoue que je ne suis pas peu fière du résultat (!) et je prévois maintenant de transformer l'essai avec un modèle pour petit garçon.




mardi 1 novembre 2016

Esprits démoniaques, apparaissez, nous vous attendons!

Au fil des années, la tradition d'Halloween a fini par gagner notre foyer. Alors hier soir, en plus d'un passage à la vogue du quartier déguisé en vampire, suivi d'une descente chez le marchand de bonbons, Georges a eu droit à une déco à faire frissonner les zombies! 
Pour que les voisins se mettent eux aussi dans l'ambiance, j'ai commencé par décorer le pallier avec quelques guirlandes de papier, des toiles d'araignées plus vraies que nature et des mandarines maquillées en Jack O'Lantern. 




Notre entrée a été décorée à l'aide de deux grandes guirlandes de fanions en tissu orange et noir.




Et pour finir, un pâtisson maléfique accueillait les invités juché sur le muret de la salle à manger.

Voilà voilà ce n'était pas grand chose, ça ne m'a pas demandé un investissement monstre mais ça a fait son petit effet. Pour preuve, Georges a tenu à ce que la déco reste en place deux jours de plus!